Les news

France de TRI : Les jocondiens en nombre. Mais quels sont les objectifs ?
2 nouvelles médailles nationales ?

Ils seront 9 jocondiens ce samedi au départ des France de TRI à Pierrelatte. 3 minimes, 5 cadets et une junior. Quelles sont les ambitions de chacun ?

En minimes, les deux filles présentes découvriront pour la première fois les championnats de France de triathlon. Mais ce n'est pas pour cela qu'elles y vont sans ambition. Léa Miserette, pour sa première année de traithlon a déjà beaucoup appris. et sa 12ème place lors de la 1/2 finale montre qu'elle apprend vite. Malgré son manque de compétion en natation, avec de bonnes conditions de course, elle peut arriver à T2 (transition vélo/CAP) dans un bon groupe et faire parler la poudre à pied (elle sait bien le faire...). Elle a réalisé le 2ème temps CAP à Villiers. Mathilde Chevard va aussi découvrir les France de TRI. Après une bonne course à Villiers (14ème), et le 8ème temps à pied, son objectif peut être revu à la hausse. Elle aussi devra sortir la natation de l'année pour espérer très bien figurer au final. Un minime garçon les accopagnera. Luca Bruneau, est un nageur, et à ce titre, il devra réussir une très bonne natation, pour pouvoir suivre les meilleurs à vélo. Ensuite la CAP devra se faire au mental. Mais il doit pouvoir bien terminer, dans une course ou la densité est toujours très forte, et les places sont très disputées.

Il y aura 2 cadettes à Pierrelatte. Camille Perret et Justine Payant. Camille avait découvert les France de TRI l'an dernier à Montceaux les mines. Un peu impressionnée, elle avait terminé à la 82ème place chez les minimes. Cette année, chez les cadettes, il faudra accomplir le double de la distance, mais ce n'est pas ça qui va l'effrayer ! Avec de l'expérience en plus, elle devrait se faire plaisir, et pourquoi pas courir avec Justine pour aller encore plus vite ! Justine est habituée des France, puisqu'elle a participé au premier France d'aquathlon benjamin en 2013. Depuis, très régulièrement elle se qualifie comme cette année. Elle n'a pas de point faible, ni de point fort, mais elle sait se dépasser sur UNE course et peut nous surprendre samedi.

Les plus grandes ambitions jocondiennes viennent bien évidemment des cadets. Ils seront 3 (la nouvelle réglementation ne permet plus de qualifier jusqu'à 5 jeunes pour la première équipe des 1/2 finales). Ce sont 3 des 4 jeunes médaillés d'argent au Mans il y a deux ans. Et depuis, Guillaume, Matthieu et Julien ont tous intégré un Centre Régional d'Entrainement. Avec près d'une quinzaine d'heures par semaine, les progrès se sont vite fait sentir. Et même si Julien a du stopper sa préparation hivernale pendant 1 mois, il est revenu à son meilleur niveau et devra se surpasser car la médaille par équipe se joue souvent sur le 3ème. Médaille par équipe qui fait tant plaisir aux coachs ! En individuel, Guillaume ne vient que pour le titre car Il a déjà une médaille d'argent en triathlon. Après sa superbe course de Villiers, on peut penser qu'il va jouer la gagne jusqu'au bout.

Enfin, une junior, Maélys Fardeau, qui découvrira elle aussi les France de TRI. C'est une bonne nageuse, et même si les transitions ne sont pas encore au top, elle devrait être aux avants postes le plus longtemps possible. Sur le vélo, elle progresse vite mais devra se surpasser sur ce parcours plat, pour suivre les roues devant elle. On pense aussi à Juliette Marie, qui à cause d'une blessure ne pourra pas aller à son 10ème France jeunes succéssif sous les couleurs du TCJ.

Au global, une très belle sélection jocondienne, qui devrait rapporter le plus grand nombre de points jamais obtenu par le TCJ sur un France de TRI. En conséquence, le TCJ pourrait flirter avec le TOP 10 des clubs français (meilleur classement en 2015 : 25ème).

Pour tous ceux qui ne pourront traverser la France, un lien pour suivre les classements en direct :

Veuillez patienter...
licenciés
jeunes
1 équipe duathlon en D1
créé en 1986