Historique du TCJ

1987 à 1988 : Le début d’une longue vie…

L’histoire commence en 1987 date de la création du Triathlon Club Joué-Lès-Tours. Les adhérents sont essentiellement des habitants de l’agglomération tourangelle et des anciens du club de Nouâtre. Cette création répond à la demande du président du club de Nouâtre alors président de la ligue – créer un club dans l’agglomération tourangelle. Certains pratiquent le triathlon depuis 1984 (date de la création du Comité National pour le Développement du Triathlon) comme Richard BEJEAU, puis Bruno BOMBAGLIA, Gilles JOANNES et Jacky KERHIR.

Le premier président du club est : Gilles JOANNES. Sa politique sera de lier le sport et l’amitié. Au départ le club est constitué d’un groupe d’amis souhaitant pratiquer une activité commune et novatrice : le triathlon. Gilles est aussi le premier organisateur du Triathlon de Joué-Lès-Tours.

C’est l’époque du triathlon folklorique et des triathlètes à la mode californienne.

PARTICULARITES de Gilles JOANNES :
« Le créateur » du Triathlon Club de Joué-Lès-Tours

  • Premier président en 1987.
  • Profession : employé chez Michelin.
  • Il a participé à de nombreux triathlons comme Nice, la Réunion, etc.
  • Grand passionné du sport : en pleine saison il enchaînait les épreuves tous les week-end (triathlon et course cycliste).
  • Son point faible : la natation, il possède un style dont lui seul a le secret.
  • Ses points forts : cyclisme et course à pied.
  • Sa définition du sport : s’amuser entre amis.
  • Collectionneur, il parcourt les routes en quête de nouveaux maillots cyclistes. Il a aussi conservé précieusement toutes les tenues du club.
  • Depuis la création du club il a toujours gardé un œil sur l’évolution du club.
  • Il revient dans le club en 2002 par l’intermédiaire de son fils, Geoffrey (pupille). Il montre déjà beaucoup de courage, de l’application et nage déjà mieux que son père.

1988 à 1989 : Nouvelle présidence

Jean Pierre COLIN prend le relais de Gilles à la présidence du TCJ l’année suivante. Il se place dans la continuité de Gilles.

1990 à 1994 : Le club se renforce et le triathlon se formalise

Michel TORTAY prend la présidence du club de 1989 à 1994. Dans l’histoire du triathlon c’est une période charnière où il va se structurer. Cela signifie que les distances des triathlons vont être réglementées, l’ITU et la FFTRI vont être crées.

  • 21 octobre 1989 : création de l’International Triathlon Union à Avignon,
  • 21 octobre 1989 : la Fédération Française de Triathlon tient son assemblée générale constitutive,
  • 03 septembre 1994 : le triathlon est inscrit au programme des jeux olympiques (1er JO triathlon en 2000)

La structuration du triathlon au niveau national et international apporte au TCJ et autres clubs une meilleure reconnaissance de la discipline et une meilleure lisibilité des épreuves. Le club organise en 1993 le Championnat de France Police, cette épreuve reste un grand souvenir pour les organisateurs.

1995 à 1997 : Un nouvel élan et une plus grande ouverture

Le nombre des licenciés du club a évolué très légèrement depuis sa création. La période de 1995 à 1997 sous la présidence de Jean Michel CORTADE marque un nouvel élan. Durant cette période l’effectif évolue de 30 à 80 adhérents. C’est aussi la période de l’arrivée de Stéphane GENOT pour l’encadrement en natation.

La dernière année de sa présidence Jean Michel va organiser avec le bureau un Triathlon Avenir dans le lac de Joué-Lès-Tours afin de sensibiliser les plus jeunes à ce sport. Le club se tourne progressivement vers les jeunes et souhaite leur offrir des structures d’accueil. Après cette organisation viendra la création de l’école de triathlon sous l’encadrement de Stéphane GENOT.

PARTICULARITES de Jean Michel CORTADE :

  • Profession : monsieur météo dans l’armée.
  • Il a pratiqué le triathlon à un bon niveau. Puis il a donné de son temps dans la gestion du club.
  • Aujourd’hui il s’occupe de sa famille.
  • Il est le créateur de l’école de triathlon de Joué-Lès-Tours.

1998 à 2000 : Renforcer la formation et les structures

Bruno MENARD va continuer le travail effectué par Jean Michel CORTADE, c’est à dire la création de l’école de triathlon. Stéphane va recevoir le renfort de Pascal LIGEARD pour l’encadrement en cyclisme, puis de Jérôme HABERT (licence en STAPS, entraîneur fédéral en cyclisme).

Bruno va donner les moyens au club de se développer à un niveau supérieur. En effet, le club décide d’acheter un véhicule pour les déplacements sur les épreuves et l’encadrement de l’école, achat de vélos, de combinaisons, de cardiofréquencemètres, de matériel divers. Le club bénéficie aussi de nouveaux créneaux horaires en natation, vélo et course à pied.

Grâce à tout ce travail les résultats sportifs progressent nettement au niveau régional, national et international. L’effectif des licenciés croît à nouveau et dépasse les 100 licenciés.

Bruno souhaite aussi se doter d’une locomotive afin de motiver les jeunes de l’école de triathlon. Il fera appel à Nathalie RAYNAUD en 2000 puis Todd VOSS en 2001, malheureusement leurs résultats ne seront pas ceux escomptés (blessure). Une équipe dite Elite est mise en place progressivement en duathlon et triathlon. Cette équipe termine 7 ème au classement final des grands prix nationaux de duathlon 2000.

Fin 2000 le club obtient un poste d’emploi jeune pour l’animation du club, l’encadrement en triathlon des jeunes et l’organisation des épreuves.

PARTICULARITES de Bruno MENARD :

  • Profession : employé à l’hôpital Trousseau de Tours.
  • Après une carrière de jockey professionnel il s’est mis au triathlon.
  • Il a notamment participé et terminé le triathlon d’Embrun.
  • Son point faible : la natation.
  • Ses points forts : le cyclisme et un grand courage lorsqu’il a un objectif en tête.
  • Sa spécialité : les blessures et le régime soupe aux choux.
  • Sa vision du sport : le tout ou rien. Il semble être plus raisonnable depuis peu de temps.
  • Son fils Rémy a longtemps pratiqué au club.
  • C’est un grand passionné : il s’intéresse toujours aux résultats en triathlon, duathlon, course à pied et cyclisme.

2001 à 2005 : De la continuité à la sérénité

En 2001, année de la mise en place du poste d’emploi jeune avec Toumy DEGHAM, Bruno cède sa place à Jean Philippe CUISINIER. La politique du club sera dans la continuité de celle de Bruno, c’est à dire permettre aux jeunes de pratiquer le triathlon dans de bonnes conditions, répondre aux attentes du plus grand nombre, garder une certaine convivialité.
A la fin de l’année 2001, arrivée de Sylvère LELOUP au poste d’emploi jeune (licence STAPS éducation et motricité option triathlon, maîtrise STAPS management du sport, entraîneur BF4 en triathlon, licencié au TCJ depuis 1996). Mise en place progressive de nouvelles structures pour accompagner et encourager la progression des plus motivés : suivi individuel de l’entraînement (planification, analyse de course), suivi médical, tests d’effort.

En 2002 les résultats sportifs chez les filles (qualifiée en 1 ère division) et les jeunes sont très bons (victoires nombreuses).

En 2002 et 2003 le club devient international avec l’accueil de Lya Clattenburg USA et Jonathan GRADY australien-irlandais (venu avec 2 autres australiens en 2003 : Steven Nicholson et Brad Whright).

En 2005, Frédéric ANSAULT construit une équipe autour de lui et quelques athlètes locaux afin de concourir dans le championnat de 2ème division de Duathlon.

L’équipe de triathlon accède pour la première fois à la final de 2ème division de triathlon (Avion 62) et se classe 12ème.

Le club continue d’organiser des manifestations sportives :

2002 et 2003 :

  • Conférence sur le dopage 29 mars 2002
  • Triathlon Avenir
  • Triathlon sprint et découverte
  • Téléthon : 24h00 de mini-triathlons

2004 :

  • Run and bike à Chambray-Lès-Tours
  • Triathlon Avenir
  • Triathlon découverte et sprint par équipe sélectif pour la coupe de France

2005 :

  • Rencontre de natation conviviale entre le SAS triathlon, St Cyr et le TCJ
  • Run and bike à Chambray-Lès-Tours
  • Triathlon Avenir
  • Triathlon découverte à Veigné
  • Triathlon découverte et sprint par équipe sélectif pour la coupe de France

PARTICULARITES de Jean-Philippe CUiSINIER :

  • Profession : Professeur des écoles en Indre et Loire.
  • Originaire de Charente (Jarnac) il est passionné de sport et a pratiqué le rugby
  • Donne beaucoup pour les autres
  • A un mental d’acier
  • Finisher de nombreux IM (Embrun, Roth notamment)
  • Finisher du NORTHMAN
  • Aujourd’hui marié et père de 2 enfants
     

2006 à aujourd’hui : après la pluie, le beau temps

En 2006 le contrat d’emploi jeune prend fin en cours d’année et le club est dans l’impossibilité de pérenniser l’emploi sur ses fonds propres. D’un commun accord avec l’ensemble du Comité directeur le président Jean-Philippe Cuisinier et le trésorier Christophe CHARTIER démissionnent de leurs postes en juin pour laisser la nouvelle équipe se mettre en place pour la rentrée 2006-2007.
Cette année de transition verra l’effectif de l’école de triathlon chuter par un manque d’encadrant, l’organisation du triathlon avenir n’aura pas lieu cette année là non plus.
Le Vice-président de cette période, Fabien CAILLÉ prend alors le poste de président.
Beaucoup de choses sont à reconstruire, notamment l’école de triathlon. La rentrée 2006-2007 verra donc l’arrivée dans l’effectif des entraineurs de Virginie SABOURIN en tant que référente pour les jeunes. 
La saison sportive 2005-2006 est également marquée par la participation de l’équipe de triathlon à la 2ème division de triathlon (avec une 22ème place au classement général). L’équipe de duathlon continue également son aventure en 2ème division.

2007 – 2009 : la reconstruction est en marche, l’école de triathlon reprend sa place dans le paysage régionale, un jeune prometteur fait ses premiers enchainements (Guillaume Hay)avec beaucoup de succès déjà.

En 2009 le TCJ fini la saison Champion de France de Duathlon de 2ème division et accède à la première division. Legout, Couton, Talour, Ansault et Sénéchal en sont les principaux acteurs et l’objectif pour cette équipe est de rester local dans son recrutement !! 

En 2010, la barre des 100 licenciés est de nouveau atteinte avec 15 jeunes dans l’école de triathlon.
La progression se fait lentement mais surement !! L’équipe de Duathlon terminera à une belle 10ème place de la 1er Division.

En 2011, la progression est similaire avec 28 jeunes et 116 adultes. La première édition du challenge jeune de ligue du centre (auparavant un challenge Hiver et un été étaient organisés) le TCJ se hisse à la 7ème place du classement. Les duathlètes gagnent 2 places et termine 8ème.

En 2012, 28 jeunes et 124 licenciés. Le club doit se structurer pour accueillir cette vague de triathlètes. Les résultats sportifs des jeunes arrivent enfin avec une 13ème place de Benjamin Hay au championnat de France de duathlon (Liévin 62) et une qualification au championnat de France de triathlon. L’arrivée dans l’effectif du club de Tony Orvain va donner un élan et le TCJ terminera à la 7ème place de la D1 et apportera une victoire sur un LD (Gueret).
Les équipes H et F sont également qualifiés pour la ½ de D3 et l’école de triathlon échouera de peut au podium en terminant 4ème

En 2013, le changement de cap s’opère et l’accélération est brusque : 151 licenciés  et 45 jeunes, l’école de triathlon prend de nouveau l’ascendant au niveau régional et se hisse enfin sur le podium du chalenge (3ème) et Guillaume HAY offre au TCJ une belle médaille de bronze en Aquathlon (minimes).
Les adultes continuent leurs ascensions avec encore les deux équipes de triathlon en ½ finale, de nombreux podiums régionaux, une petite déception en duathlon avec une 9ème place en D1. Tony s’illustrera à Embrun avec une 7ème place !! 

En 2014, 175 licenciés  et 57 jeunes. Cette saison débute une période faste, les jeunes sont plus nombreux à se qualifier aux championnats de France, ils reportent enfin le chalenge jeunes. Les adultes également trustent les podiums régionaux, et les masters rapportent des médailles au championnat de France. Cette année sera aussi le déplacement du TCJ à Embrun supporter ses 19 TCJistes avec comme leader Tony qui terminera à une nouvelle 7ème place. Près de 100 supporters du TCJ seront présent pour cette édition !!

2015 c’est le changement, le cap des 200 licenciés est passé (210) avec une école de triathlon de 73 jeunes. La victoire au challenge est conservée et le TCJ brille désormais sur les podiums nationaux (vice-champion de France Minime par équipe en triathlon et individuelle en triathlon et Duathlon). Guillaume et Benjamin Hay sont sélectionnés en équipe de France ; Tony également ira au Monde de Duathlon LD sous les couleurs de l’équipe de France. Les filles du TCJ seront en finale de D3 pour la première fois.

La saison 2016 est en continuité avec les précédentes au niveau sportif avec une stagnation sur les effectifs. 220 licenciés dont 77 jeunes. La nouveauté c’est l’ouverture de Bulle d’O, la nouvelle piscine de Joué lès Tours et le recrutement de Paul TOURNEUX en formation DEJEPS. Une finale de D3 pour les Hommes et les femmes du TCJ, une 9ème place en D1 de duathlon et encore une victoire au challenge jeune. 

Du coté des manifestations sportives, le Triathlon Club de Joué les Tours s’étoffe, le triathlon de Joué lès Tours prend encore un peu plus d’ampleur, l’épreuve réservé aux jeunes (triathlon Avenir revois le jour en 2007 et de nouvelles épreuves sont créées : 
2007 : Bike and Run de Veigné et de Joué les tours
2008 : Duathlon à Joué les tours en centre-ville et un bike and run au lac des Bretonnières
2009 : Bike and Run de Joué les tours au lac des Bretonnières
2010 à 2013 : Un cross duathlon remplace le Bike and Run

Le TCJ aidera à la mise en œuvre du triathlon des tourangeaux (épreuve organisée par la ligue du centre) de 2011 à 2014 avec comme épreuves deux manches 1er division, les championnats d’Europe YOUTH par équipe et le championnat de France des ligues.
La saison 2014 verra la transformation du triathlon Avenir en Aquathlon au lac des Bretonnières, les travaux de la future piscine ne permettant plus cette manifestation. Et une nouveauté pour le triathlon de Joué, la création d’une course réservée au non licenciés (le succès du triathlon permettant plus d’accueillir le concurrent sur une seule course).
En 2015 le Bike and Run de Fondettes fait son apparition au calendrier en novembre (1er manche du challenge jeune) et le TCJ co-organise avec la Jeune chambre économique le défi inter-entreprises « Bouge ta boite ».

Veuillez patienter...
licenciés
jeunes
1 équipe duathlon en D1
créé en 1986