Le dopage

TCJ
Sensibilisation de tous sur le dopage
Pour ne pas être dopé

Lors du stage cadet/junior du mois de février, une sensibilisation sur le dopage et les substances interdites a été faite auprès de jeunes.

Le but était de leur expliquer, que dès lors que nous participons à une compétition sportive, nous sommes tous suceptibles d'être soumis à un contrôle anti-dopage.

Il est vrai que ces contrôles sont moins fréquents sur une compétition locale voir régionale, mais cela est toujours possible. Il faut donc être conscient qu'on ne peut pas prendre n'importe quel médicament pour se soigner avec ou sans ordonnance dès lors que la saison des compétitions est lancée. Pour les triathlètes de niveau national, il faut faire attention aussi pendant la période d'entrainement, car des contôles peuvent être programmés à n'importe quel moment de l'année.

Il existe donc un site internet mis en place par l'Agence de Lutte contre le Dopage : https://medicaments.afld.fr/

Sur ce site très simple d'utilisation, vous pouvez saisir le nom du médicament que vous souhaitez prendre et vous saurez s'il est autorisé ou non. Et si vous cliquez sur le nom, vous saurez quelle est la substance mise en cause.

De la même manière, si vous devez consulter votre médecin, précisez lui que vous êtes un triathlète qui participe à des compétitions où les contrôles anti dopage sont possible, et il vous prescrira des produits adaptés.

Enfin, il faut savoir que l'alcool et les drogues (cannabis, ecstasy, ou toutes les drogues par voie injectable) sont formellement interdites par l'AFLD. On peut retrouver des trâces dans le sang/urine plusieurs semaines après leur consommation.

Les questions des jeunes ont porté sur les produits de consommation courante, comme les médicaments antirhume qui contiennent de la "Pseudoéphédrine" qui est interdite.

 

Veuillez patienter...
licenciés
jeunes
1 équipe duathlon en D1
créé en 1986